Transfert d’une centrale électrique d’Italie au Ghana Transfert d’une centrale électrique d’Italie au Ghana

Transfert d’une centrale électrique d’Italie au Ghana

Emplacement: Italie — Ghana (6 600 km)
Temps de réalisation: 4+15 mois
Nombre de conteneurs: 300, dont 36 surdimensionnés
Capacité de levage: en Italie — 800 t; au Ghana — 500 t
Poids de l’élément le plus lourd: 180 t

Le projet comprenait le déplacement de deux centrales électriques de 50 mégawatts de deux endroits différents en Italie vers le Ghana. Il s’agissait d’un projet ambitieux car, dans le cadre des travaux à réaliser, il fallait que les deux centrales électriques soient remontées, intégrées et calibrées comme une seule et même centrale. Le transport a été échelonné en deux étapes. La première étape comprenait le transport routier, tandis que la seconde correspondait au transport de frets. Le plus grand défi est apparu au Ghana en raison de l’insuffisance de l’infrastructure routière, en particulier pour les véhicules surdimensionnés.
De plus, comme le Ghana est un pays relativement dangereux, surtout pendant la nuit, il était crucial non seulement d’assurer la sécurité de l’équipement mais, aussi et surtout, celle du personnel. Pour cette raison, plus de 30 employés locaux connaissant les spécificités de la région ont été employés, sans ceux-ci une mise en oeuvre efficace de ce projet n’aurait pas été possible.

PROBLÈMES RENCONTRÉS ET SOLUTIONS MISES EN PLACE

Le processus d’assemblage des chaudières pesant 180 tonnes n’a été possible qu’avec l’utilisation d’une grue à grande capacité de levage, mais au Ghana il n’y avait qu’un seul appareil de ce type. Heureusement, il a été possible de le transporter et d’utiliser pleinement ses capacités techniques. C’était aussi la seule grue qui pouvait être utilisée en raison de l’espace limité du chantier (l’utilisation de plusieurs grues à la fois étant impossible). Une difficulté supplémentaire est apparue due au fait qu’il était difficile d’acheter les matériaux manquants dans la plupart des pays africains (certains câbles et de l’acier de construction). Par conséquent, quand les stocks de matériaux ont été épuisés (ce qui est normal pendant le processus de relocalisation étant donnée qu’il est très difficile de planifier précisément la quantité exacte de matériel à usage unique), il s’est avéré nécessaire de les commander d’Inde.

Le projet a été retardé à cause de problèmes liés à la construction d’une nouvelle centrale électrique au Ghana par une entreprise de construction locale. De plus, il était impossible de décharger des éléments lourds (dont la plupart pesaient plus de 100 tonnes) directement dans le nouveau bâtiment sans les stocker en cours de route. Ce type de stockage, indispensable pour les pièces excessivement lourdes, a occasionné des coûts supplémentaires, mais il était inévitable, ces éléments ne pouvant être déchargés que sur une surface suffisamment stable et robuste. Ce cas montre à quel point il est important pour le client de travailler en respectant les délais prévus. La solutions reposant sur le déplacement des fondations a permis de construire la nouvelle installation à temps en accélérant le temps d’exécution du projet et en réduisant les coûts.
– Vinod Sharma, Directeur général, Sharma Fabricators and Erectors Ltd.

 







Contactez-nous
dès aujourd'hui

ul. Handlowa 8
20-387 Lublin, Poland

Email: info@polinowex.com
Téléphone: +48 81 751 8056

Suivez-nous sur: