Délocalisation d’une machine à papier d’Angleterre en Chine Délocalisation d’une machine à papier d’Angleterre en Chine

Délocalisation d’une machine à papier d’Angleterre en Chine

Emplacement: Angleterre — Chine (environ 10 650 km)
Temps de réalisation: 10 mois
Nombre de pièces: 15,000
Nombre de conteneurs: 330

Le projet portait sur le démontage et le déplacement d’une machine de fabrication de papier utilisée pour la
production de papier journal. La machine a été déplacée d’Angleterre (sud de Londres) vers la Chine. Le principal contractuel du projet était Valmet, fabricant de machines à papier, Pol-Inowex en était le sous-traitant. Une entreprise britannique a décidé de vendre ses équipements à cause de l’évolution des tendances du marché due au fait que de moins en moins de personnes en Europe lisent les journaux traditionnels et par conséquent la demande pour ce type de papier est en baisse. La situation en Chine est différente car le pays se trouve dans une phase où la demande en journaux demeure stable.
Ce projet a duré 20 semaines au total. Environ 90 employés ont participé au projet : 50 provenaient de Pol- Inowex et environ 40 de différentes entreprises. De plus, plusieurs employés de Valmet ont supervisé les travaux.
Quelques représentants de l’entreprise chinoise qui avait acheté la machine ont également fait partie du projet.
Il s’agissait de spécialistes hautement qualifiés qui ont soigneusement supervisé le déroulement du projet et ont régulièrement fait part de leurs commentaires ou de leurs objections.

PROBLÈMES RENCONTRÉS ET SOLUTIONS MISES EN PLACE

Le principal défi de ce type de projets est l’étape de planification qui doit être réalisée avec précision. Travailler avec une entreprise chinoise est un expérience très spécifique, le flux de capitaux y est strictement contrôlé, modifier le budget ou apporter des changements à la portée des travaux peut donc être très problématiques. Il peut parfois s’avérer nécessaire de faire des travaux supplémentaires et que, par conséquent, le coût du travail augmente. Les entreprises chinoises doivent obtenir des autorisations du gouvernement pour acheter des équipements d’occasion étrangers pour un prix donné. Il n’est donc pas possible de modifier ce prix en cours de projet. En Chine, il existe une réglementation très stricte concernant l’achat d’équipement d’occasion, c’est pourquoi cet équipement doit être vérifié par les représentants du gouvernement avant de pouvoir être acheté. Une fois acheté, l’équipement doit être à jour et en excellent état technique.

La discipline est un défi de taille dans la gestion d’un projet d’une telle envergure. Il est important de
s’assurer que tous les employés travaillant sur le projet sont en mesure de garantir le même niveau de qualité de travail à chaque étape du projet. Il est également essentiel de veiller au confort de travail des employés en leur fournissant des outils appropriés et en prenant soin de leurs besoins.
– Bill Woodburn, Directeur des ventes, Valmet

 







Contactez-nous
dès aujourd'hui

ul. Handlowa 8
20-387 Lublin, Poland

Email: info@polinowex.com
Téléphone: +48 81 751 8056

Suivez-nous sur: